Alternative-épistolaire

Enfin des infos intéressantes pour tous !

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Mots-clés

23
oct 2017
Posté dans Non classé par alternativeepistolaire à 4:00 | Pas de réponses »

Le handicap ne fait pas reculer les sportifs et ne les privent pas du sentiment d’aventure qui peut s’emparer d’eux.

Sur son handbike, Jonathan Fosse a décidé d’entamer un périple peu commun : faire le Tour de France en suivant les frontières.

Retour sur un exploit contemporain.

1200 km sur un handbike

Pendant l’année 2009, Jonathan est victime d’un accident de la route qui le laisse paraplégique comme malheureusement des centaines de personnes chaque année. Jonathan vit à Saumur dans le Maine-et-Loire. Il entame une rééducation après sa convalescence. C’est pendant celle-ci qu’il fera connaissance avec un cycle adapté à son handicap : le handbike. Ce cycle se pilote à la force des bras, que Jonathan entend bien mettre à contribution.

Jonathan sur son handbike

Jonathan sur son handbike

Pour en savoir plus sur le handbike, il fait un voyage de 1200 km en suivant les bords de la Loire, de la source jusqu’à l’embouchure du fleuve. Il décide de continuer son périple en faisant le tour de la France, en fragmentant ce voyage sur 3 étés consécutifs.

Le Tour de France en handbike

La première étape a eu lieu l’an passé en 2016. Jonathan parcourt plus de 2300 km à bord de son handbike. Il part de Bray-Dune dans le département du Nord et arrive à St Brévin-les-Pins en pleine Loire Atlantique.

En 2017, il concrétise la seconde partie de son tour de France en repartant de St Brévin-les-Pins pour rejoindre Les Deux Alpes, à 64 km au sud-est de Grenoble.

Voilà une bien belle manière de sensibiliser le public à la pratique du handbike et aux contraintes des sportifs face au handicap.

Il est possible de suivre le projet de Jonathan sur sa page Facebook : Le pari fou de Gino.

19
oct 2017

L’installation de panneaux solaires s’est vulgarisée au cours des dernières années. Pourtant, il existe encore de nombreux détracteurs de ce système de production d’énergie propre avec des remarques un peu brutes de fonderie :

  • Les panneaux solaires sont tous fabriqués en Chine
  • Leur installation enlaidit une maison
  • Le solaire c’est bien pour les pays ensoleillés

Avant de voir la dernière génération de panneaux solaires bi-verre Solarwatt, répondons aux trois remarques précédentes.

Des panneaux solaires à 90% chinois

Cette remarque s’inspire des débuts du photovoltaïque où effectivement, la Chine était le plus gros producteur, mais aujourd’hui les composants principaux d’une installation solaire (onduleur, système de fixation…) sont réalisés en Europe voire en France. Il existe un label qui certifie la provenance française du matériel photovoltaïque, AQPV.

panneaux solaires Solarwatt

Le soleil : source d’énergie inépuisable

Une maison qui ne ressemble plus à rien ?

Dire que des panneaux solaires sont inesthétiques est un avis purement subjectif. Ils sont maintenant bien intégrés et personne ne s’étonne plus de leurs présences. Pour ceux qui trouvent les panneaux solaires vraiment repoussants, il existe des possibilités de tuiles photovoltaïques ou de panneaux intégrés dans la toiture.

Le solaire pour les pays où il fait chaud

Connaissez-vous le pays le plus équipé en installation photovoltaïque ? Il s’agit de l’Allemagne, une contrée pas vraiment connue pour son ensoleillement. La France reste un pays bénéficiant largement des rayons du soleil pour installer des panneaux solaires.

Les panneaux solaires Solarwatt sont les derniers-nés d’une technologie qui continue d’avancer. Ces panneaux sont garantis 30 ans aussi bien au niveau fonctionnel qu’au niveau rendement. Esthétique, polyvalent et recyclable, ces panneaux solaires sont déclinés en 5 finitions, avec cadre alu ou noir.

Pour en savoir plus sur les panneaux solaires Solarwatt, visitez le site d’un artisan toulousain spécialisé dans les énergies renouvelables : autan-solaire.fr.

Autan Solaire
Z. A. les Monges
31450 DEYME
TEL : 05 34 66 54 18
Fax : 05 61 20 42 89
contact@autansolaire.fr

17
oct 2017

L’hiver approchant et les températures bientôt en chute libre vont rappeler à certains que le moment est peut-être venu de changer de mode de chauffage. Parmi toutes les possibilités existantes, la chaudière gaz à condensation se révèle une solution intéressante à tout points de vue.

Un fonctionnement intelligent source d’économies

Vous pouvez vous servir d’une chaudière gaz à condensation pour assurer le chauffage de la maison et celui de l’eau sanitaire. Le fonctionnement d’une chaudière gaz à condensation est un peu différent que celui d’un modèle classique. En brûlant le gaz, la chaudière produit de la chaleur. Cette combustion génère des fumées qui sont évacuées par le conduit prévu à cet effet. La chaudière gaz à condensation récupère la vapeur d’eau contenue dans ces fumées puis retient la chaleur de celle-ci, qu’elle réinjecte dans le circuit de chauffage.

chaudière gaz à condensation

Une chaudière gaz à condensation avec son ballon d’eau

Pour obtenir une température égale à celle fournie par une chaudière classique, la chaudière gaz à condensation utilise de 10 à 25% de moins de gaz.

Installation particulière

L’idéal est de faire installer votre chaudière gaz à condensation par un professionnel, ce qui vous garantira à la fois une pose conforme aux normes de sécurité en vigueur et un accès libre aux aides financières de l’Etat pour l’installation d’un chauffage plus économique.

Il faut prévoir deux conduits d’évacuation. Le premier doit être étanche (pour les fumées acides). Le second doit permettre la gestion de l’eau produit par la condensation. Ce deuxième conduit doit également être étanche et résistant à la corrosion. Le conduit de ces eaux est raccordé à celui des eaux usées.

Pour en savoir plus sur la chaudière gaz à condensation, visitez le site d’un expert sur Toulouse : autan-solaire.fr.

Autan Solaire
Z. A. les Monges
31450 DEYME
TEL : 05 34 66 54 18
Fax : 05 61 20 42 89
contact@autansolaire.fr

 

12
oct 2017

Quand on habite en ville, rien de plus simple pour procéder à l’évacuation des eaux usées : il suffit de se raccorder au réseau public appelé plus familièrement « le tout à l’égout ». Pour certaines habitations situées en rase campagne ou en haute montagne, pour donner deux exemples concrets, ce raccordement n’est pas possible. Il faut donc envisager une solution d’assainissement individuel et fonctionnant en totale autonomie.

Pour autant, on ne peut pas faire n’importe quoi et la législation en vigueur sur l’évacuation des eaux usées est très rigoureuse sur un certain nombre de points.

Un contrôle périodique et obligatoire des installations

La mise en place d’une réglementation drastique pour l’évacuation vise un but ultime : protéger les personnes et l’environnement d’un risque sanitaire potentiel.

évacuation eaux usées

La législation sur l’évacuation des eaux usées

Plusieurs textes de lois ont été promulgués. On trouve par exemple la « Loi sur l’eau du 30 décembre 2006″ et la « Loi Grenelle II du 12 juillet 2010″ qui fixent quelques modalités. Dans les grandes lignes de ces deux lois se profile un diagnostic obligatoire des installations d’évacuation eaux usées.

Ce contrôle obligatoire a pour but de vérifier que tout risque pour les personnes et pour l’environnement sont maîtrisés. Il assure également le nouvel acquéreur de la propriété où est installé ce type de dispositif que celui-ci est conforme à la réglementation en vigueur.

A Toulouse, l’entreprise artisanale Aqua Environnement est spécialiste du traitement et de l’évacuation des eaux usées avec un système d’assainissement autonome.

Pour en savoir plus sur le sujet, visitez le site aqua-environnement.fr.

Aqua Environnement
675 Chemin des Petites
31620 Castelnau d’Estrétefonds
TEL : 06 31 99 83 45
aqua-environnement@laposte.net

9
oct 2017

Bien avant de songer à choisir un nouveau mode de chauffage moins énergivore, il vaut mieux procéder à un bilan énergétique. Si il s’avère que votre maison doit être renforcée au niveau de l’isolation, il sera temps de se poser les bonnes questions.

L’isolation thermique des combles perdus est une priorité, sachant que c’est par cette zone de la maison que les plus fortes déperditions énergétiques s’exercent : au moins 30% des pertes totales.

isolation thermique combles perdus

Un chantier Autan Solaire

A Toulouse, l’entreprise Autan Solaire vous en dit plus à ce sujet.

Isolation thermique des combles perdus : quels avantages ?

Cette intervention est déjà source d’avantage économique : en limitant les déperditions thermiques de la maison, vous limitez du même coup l’énergie consommée nécessaire. Cette économie peut être très importante, jusqu’à 30% sur le montant de vos factures habituelles. Cette isolation thermique a un effet bénéfique même en été. Les déperditions d’air concerne aussi l’air frais que vous pourrez mieux maintenir dans la maison durant la saison chaude.

Autre impact non négligeable : la diminution du rejet d’air chaud dans l’atmosphère. L’air chaud rejeté au dehors dans une configuration de maison mal isolée est nocif pour l’environnement. L’isolation thermique des combles perdus limite le rejet d’air, donc de CO2 dans l’atmosphère, réduisant ainsi l’impact négatif sur l’environnement dont nous sommes tous responsables.

Pour perdurer dans cette logique environnementale, Autan Solaire vous proposera des matériaux isolants innovants et écologiques (chanvre, ouate de cellulose, laine de bois ou de coton) aux performances thermiques indéniables.

Pour en savoir plus sur l’isolation thermique de vos combles perdus, visitez le site autan-solaire.fr.

Autan Solaire
Z. A. les Monges
31450 DEYME
TEL : 05 34 66 54 18
Fax : 05 61 20 42 89
contact@autansolaire.fr

1...34567...30

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus