Alternative-épistolaire

Enfin des infos intéressantes pour tous !

  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Mots-clés

Archive pour la catégorie 'Non classé'


L’endoscopie industrielle : de la médecine à de multiples applications

11 décembre, 2013
Non classé | Pas de réponses »

Je vous parle depuis un moment de caméras d’inspection, d’endoscopes et de tous ces dispositifs qui permettent d’aller voir là où l’œil humain ne peut se glisser.

Si je vous ai déjà appris (merci qui ?) l’origine de l’endoscope industriel, je ne vous ai jamais raconté le cheminement de cet appareil à travers les âges, et surtout comment, d’instrument d’examen médical il est devenu un acteur reconnu de l’endoscopie industrielle.

Avant de devenir l’outil high-tech que l’on connait, l’endoscope permettant de réaliser des missions d’endoscopie industrielle est passé par de nombreuses étapes intermédiaires et s’est construit lentement au fil du temps.

endoscopie industrielle

Un endoscope de 1869

 

Inventé par un médecin du milieu du 19ème siècle (Desormeaux), l’endoscope fait ses débuts en clinique. Beaucoup plus tard, dans les années 30, l’endoscope continue d’évoluer en s’équipant d’un tube flexible qui lui permettra de se glisser jusqu’à l’estomac. Il change alors de nom et devient le gastroscope.

Vingt ans plus tard, avec de nouvelles technologies comme celle de la fibre optique, l’endoscope est toujours cantonné au niveau médical et ne sert pas encore en endoscopie industrielle.

Muni d’un faisceau de fibres qui conduisent la lumière, il est rebaptisé le fibroscope. C’est vers la fin des années 70 qu’il arrive dans les caisses à outils des mécaniciens avion qui en font l’usage pour contrôler et inspecter les turbines des appareils dont ils ont la charge. C’est la naissance de l’endoscopie industrielle.

Ce n’est qu’au cours des années 80 que le système prend le nom de vidéoscope, avec les premières technologies vidéo qui vont faire évoluer rapidement le dispositif jusqu’à la version connue aujourd’hui.

Offre emploi en alternance : l’ISCT Toulouse s’occupe de vous

4 décembre, 2013
Non classé | Pas de réponses »

Presque un mois sans parler de mon école de commerce, l’ISCT Toulouse. Quelle ingratitude…

Je me rattrape aujourd’hui avec un billet concernant plus particulièrement la partie « en alternance » en décortiquant avec vous le principe de fonctionnement du bureau de placement des élèves de l’ISCT.

offre emploi en alternance

Rappelons tout de même les avantages liés à la signature d’un contrat en alternance : les jeunes suivent un cursus dont le diplôme est reconnu partout et obtiennent d’entrée de jeu une expérience professionnelle qu’ils peuvent déjà faire valoir sur un CV. De plus, les chances de se faire embaucher par l’entreprise où est effectué le stage sont à prendre en compte quand on sait qu’une trentaine de pour cent des contrats en alternance débouchent sur une offre d’emploi en CDD ou en CDI.

Le bureau de placement de l’ISCT est entièrement autonome dans la gestion de l’offre d’emploi en alternance. Le bureau entretient depuis près de 20 ans de bonnes relations avec les entreprises de la région Midi-Pyrénées et est en mesure de placer plus de trois-quart de ses effectifs annuels.

Suivant les candidatures qu’il reçoit, le bureau de placement croise ses demandes avec ses offres d’emploi en alternance pour cerner les profils exacts recherchés par les entreprises partenaires. Après avoir sélectionné cinq ou six profils, le bureau de placement les envoie à l’entreprise qui en convoquera trois ou quatre en entretien pour arrêter son choix final.

De juin à décembre, le bureau de placement détient une liste d’offres d’emploi en alternance consultable par tous les étudiants de l’ISCT et sur simple demande par mail.

Après, c’est à vous de jouer !

Caméra endoscopique : un système high-tech à tous les prix

22 novembre, 2013
Non classé | Pas de réponses »

Il y a peu, je vous présentais un outil high-tech qui permet aux artisans plombiers, électriciens et divers autres corporations, d’aller inspecter l’insoupçonnable avec une caméra endoscopique. Ce dispositif entre en jeu dans les missions qui consistent par exemple à définir et diagnostiquer une avarie (fuite ou bouchon) dans une canalisation, mais il existe plein d’autres applications que je vous listerais peut-être un jour.

Orientons le sujet vers le coût que peut représenter l’achat d’un tel système.

L'endoscam BS

Le haut de gamme : Endoscam BS

 

Il faut bien avouer que le prix sera plus ou moins le reflet de ce que vous voulez faire avec votre caméra endoscopique. Ainsi les caméras d’AGM-TEC sont disponibles à partir d’une enveloppe qui va de 300 à près de 700 €, pour les modèles de la gamme Endoscam (de la caméra endoscopique 16mm à l’Endoscam Trio muni de trois caméras aux diamètres complémentaires).

Dans les derniers-né de la technologie de la vision industrielle, AGM-TEC propose des endoscopes haut de gamme, la dernière innovation en date, l’Endoscope béquillable.

Celui-ci existe à partir de 1800 € (version endoscope béquillable (5,8 mm) jusqu’à l’Endoscam BS qui flirte avec les 4000 €.

Tous ces endoscopes peuvent être personnalisés avec de nombreux accessoires, écrans, rallonges de câble, ou d’autres diamètres de caméra.

Les caméras endoscopiques et leurs accessoires peuvent être commandées directement sur le site du fabricant. (caméra-inspection.com)

Dans un registre plus économique, AGM-TEC propose aussi une formule de location très intéressante dont j’ai déjà parlé sur un billet du 18 septembre.

Les modalités sont disponibles sur le même site !

Miel de châtaignier : la puissance d’un arôme

21 novembre, 2013
Non classé | Pas de réponses »

Avant d’arriver au terme des fêtes de fin d’année où chacun espère recommencer son petit régime, parlons encore de quelque chose qui nous tient tous à cœur, l’art de la table et les spécialités gourmandes que nous offre notre cuisine tant enviée de par le monde.

Il y a quelques jours, en parcourant la boutique Clic-terroir.fr, j’ai vu qu’il restait quelques pots de miel disponibles, pas beaucoup il est vrai, en regard de la mauvaise saison dernière qui a limité la production de miel.

miel de châtaignier

Mon amie étant une fervente adoratrice de miel de toutes sortes, je décidais de la surprendre (il faut faire çà oui, de temps en temps…) en lui faisant découvrir un bon miel de caractère, le miel de châtaignier.

Parmi tous les miels disponibles, le miel de châtaignier est celui qui offre le plus d’arôme et le plus de goût. Quand d’autres miels cristallisent dès la mise en pot, le miel de châtaignier garde une consistance épaisse pendant très longtemps, ceci en fait un miel très reconnu par les amateurs.

La boutique clic-terroir.fr propose du miel de châtaignier en pot de 425 grammes, une quantité qui permettra, peut-être, de tenir tout l’hiver.

Ayant déjà passé commande, le site affiche un dernier article en stock au prix de 7,30 €. Il faudra maintenant attendre l’année prochaine pour avoir de nouveau du miel de châtaignier à poser sur la table.

Ou alors il faut être copain avec des abeilles…

Escargots à la catalane : plus loin vers le Sud

19 novembre, 2013
Non classé | Pas de réponses »

Plus de dix jours sans publier un seul billet, quelle honte. Mais aujourd’hui, je reviens avec une bombe atomique, une excellence gustative qui figurera peut-être sur vos menus de fin d’année si vous avez le bon goût de lire ce billet jusqu’au bout.

escargots à la catalane

Je vous avais déjà fait part d’une découverte fin octobre avec une boutique sur le web qu’il est bon de fréquenter assidûment : clic-terroir.fr. Toute la gastronomie du sud-ouest (et d’ailleurs parfois) s’y retrouve, avec des spécialités qui vont donner envie d’abandonner son régime.

Parfois, la boutique n’hésite pas à traverser les frontières et les espaces pour proposer quelque chose qui sort vraiment de l’ordinaire. C’est le cas avec les escargots à la catalane. Ces gros escargots gris (qu’on appelle aussi Helix Aspersa Maxima, mais juste entre professionnel…) entrent dans la composition d’une recette ancestrale parfumée aux mille essences.

Ces escargots à la catalane sont mijotés dans une sauce avec de simples ingrédients : tomates, oignons, poivrons, ail, chorizo, lardons, herbes de Provence, huile d’olive, sel et poivre.

La boutique clic-terroir.fr les présente dans de petites verrines de 160 grammes (poids net) à un prix inférieur à 9 €.

Les petites bêtes à cornes entrant dans la composition des escargots à la catalane sont issus d’un élevage en plein air situé en Haute-Garonne.

Sur clic-terroir.fr, vous retrouverez d’autres escargots cuisinés comme l’escargotine (mousse d’escargots) ou les escargots confits.

Il ne vous reste plus qu’à les adopter…

1...2728293031

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus