Alternative-épistolaire

Enfin des infos intéressantes pour tous !

  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Mots-clés

16
juil 2018
Bienfaits du monoï : le légendaire parfum des îles
Posté dans Non classé par alternativeepistolaire à 9:22 | Pas de réponses »

A Tahiti, les bienfaits du monoï sont connus depuis très longtemps. Ce produit, obtenu par macération des feuilles de la fleur de tiaré dans de l’huile fini de coco, fait partie du quotidien. Des cérémonies religieuses jusqu’à la pharmacopée Polynésienne, le monoï se retrouve partout dans la culture tahitienne.

Bienfaits du monoï : innombrables et complémentaires

Tout d’abord, faisons cesser un malentendu qui dure depuis longtemps. Le monoï n’est pas une huile qui protège des ardeurs du soleil. En revanche, associé à un filtre solaire, le monoï hydrate la peau et la nourrit en profondeur.

bienfaits du monoï

Le monoï fait partie intégrante de la vie des Polynésiens

Les bienfaits du monoï concernent également la chevelure. Appliqué sur les cheveux, il permet de lutter contre la sécheresse provoquée par le soleil et l’eau de mer. De plus, il laisse les cheveux brillants, souples et doux.

En outre, en Polynésie française, les bienfaits du monoï s’intègrent dans la vie courante. Les bébés tahitiens reçoivent des massages au monoï. Par ailleurs, les autochtones se massent les tempes avec en cas de maux de tête.

C’est pour toutes ces utilisations que le monoï reste le composé à la fragrance unique que l’on retrouve dans une multitude de produits cosmétiques. Savons, huile de massage, sel de bains, shampoing, produits solaires, parfums….

Toutefois, il faut exiger de tous ces produits le label 100% made in Tahiti qui vous garantit une qualité à la hauteur de vos attentes. Les bienfaits du monoï vous attendent au travers de tous les articles de la boutique monoitiki.pf, distributrice sur Internet des produits originaux Tiki.

monoïtiki.pf


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus