Alternative-épistolaire

Enfin des infos intéressantes pour tous !

  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Mots-clés

  • Accueil
  • > Non classé
  • > Cuve récupération d’eau de pluie à enterrer : modalités d’utilisation
21
juil 2017
Cuve récupération d’eau de pluie à enterrer : modalités d’utilisation
Posté dans Non classé par alternativeepistolaire à 9:56 | Pas de réponses »

Faisons suite au billet du 12 juillet dans lequel nous parlions d’étude de sol avant la mise en place d’un système d’assainissement non collectif. Parlons aujourd’hui de la seconde activité de l’entreprise Aqua Environnement, du recyclage du pluvial avec une cuve récupération d’eau de pluie à enterrer.

Quel usage est fait de cette eau tombée du ciel ?

Quelles sont les contraintes à la mise en place d’une cuve de récupération ?

Des intérêts croisés

Se servir du contenu d’une cuve récupération d’eau de pluie à enterrer permet déjà de faire des économies sur sa facture d’eau tirée du réseau public. Mais attention, cette eau ne remplace pas à 100% l’eau potable que nous tirons du robinet. La réglementation interdit l’usage de cette eau pour la consommation humaine. En revanche, elle peut être utilisée pour laver votre voiture, vos sols, arroser le jardin et les plantes intérieures et pourquoi pas, remplir votre piscine en été.

cuve récupération eau de pluie à enterrer

L’eau de pluie : une source intarissable

Recueillir le pluvial dans une cuve de récupération d’eau de pluie permet aussi de limiter les rejets d’eau en milieu urbain, action plutôt utile dans les régions facilement  inondables et rituellement inondées.

Que dit la législation pour la mise en place d’une cuve de récupération d’eau de pluie ?

Parce qu’elle contient des organismes potentiellement dangereux pour la santé, la présence d’eau de pluie collectée est interdite dans certaines collectivités comme les cabinets et établissements médicaux, les crèches et les écoles maternelles et élémentaires. Elle est également indésirable dans les établissements de transfusion sanguine et les laboratoires d’analyses.

Pour la redistribution de cette eau de pluie, il est interdit de faire cohabiter dans un même local des robinets qui soutirent de l’eau sur le réseau public avec d’autres qui puisent directement dans la cuve. Les points de soutirage d’eau de pluie doivent être clairement identifiés avec des pictogrammes et des messages de prévenance comme « eau non potable ».

Pour en savoir plus sur les modalités d’installation et d’entretien d’une cuve récupération d’eau de pluie à enterrer, visitez le site aqua-environnement.fr.

Aqua Environnement
675 Chemin des Petites
31620 Castelnau d’Estrétefonds
TEL : 06 31 99 83 45
aqua-environnement@laposte.net


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus